Revivre

 

Il faut changer de mémoire
Sortir du noir
Sortir le soir.

concert-salle-spectacle

Inversion

horloge-musee-orsay-paris-noiretblanc

 

Si le temps était réversible
Je pleurerais de te revoir.
Ton arrivée essuyerait mes larmes
Et je saurais qu’après les pleurs
Le bon temps.

Lueur

 

 

Des chaînes fraîchement brisées
La liberté retrouvée ;
Fini d’être trop près,
A vivre
On est enfin prêts.

restaurant-reouverture-soiree

Caravane

soleil-namibie-desert-photographie

il y a le Soleil droit devant
mais aussi la lumière
au fond de moi.
Il me guide là-bas
tandis qu’elle
on ne la voit pas
mais elle
me ramène
à moi.

Autre heure

Et le ciel devient terre
Pour ses hôtes les nuages
Dont les mystères n’ont d’égal
Que leur pouvoir de métamorphose.

empire-state-building-new-york

Flambée

desert-namib-soleil

 

 

A toi je me brûle
Et ça me plaie.

Repère

me vois-tu
depuis ta fenêtre ?
voudras-tu
moi je le souhaite
voudras-tu me retrouver,
comme la première fois,
près du hêtre,
celui
qui a vu naître
notre histoire ?

maison-cachette-fenetre-foret

Itinérance

gruissan-jour-nuage-ete-voyage-itinerance

 

jour d’été
les nuages continuent leur tour du monde.

Eclat

 

Comme un phare dans la nuit
Comme un phare sur ta vie
Je veille sur toi.

phare-gruissan-lumiere-eclat-nuit

Empreinte

empreinte-table-use-temps-passe

 

 

 

Détail d’une victime du temps qui va
Et dont l’éclat passé
N’attend qu’un geste pour être ravivé.

Etincelle

 

 

Après le noir, découvrir cette douce lueur au fond de soi, l’appréhender, la sentir, la ressentir, ne pas s’en saisir mais la laisser grandir dans cet état d’hyperconscience, devenir lumière, éclater en feu. En accepter l’éclat, la puissance, la douleur parfois, et enfin vivre.

obscurite-lumièere-lampadaire-ville-photographie

Territoire

territoire-lune-jour

 

Sans bruit la Lune s’installe
Tandis que le jour faiblit.
Demain montre déjà sa hâte
D’en finir avec la nuit.

Rencontre

Comme deux lignes parallèles qui,
par on ne sait quel enchantement,
finiront main dans la main.

deauville-mer-port

Cosmos

vue-sur-mer-saint-malo

L’oeil est comme une fenêtre ouverte sur l’Infini
De laquelle l’homme contemple
Ce qui le dépassera toujours.

Passagers

metro-paris-black-and-white

A ces trains qu’on ne prendra jamais,
Ces rencontres qu’on aura manquées,
Ces gens qu’on aura laissés.

amsterdam-dam-square-tramway-black-and-white

Touches

decoration-noel-art-photographie

et quand tout s’effondre
du bout de mes doigts
te recomposer.

Déclinaisons

Les Couleurs, pour être contemplées,
Demandent une trêve aux gens pressés.

valencia-espagne-marche-photographie

Accroche-coeur

bretagne-mer-photographie

vieille branche
frappe la poitrine
qui accouche des plaies du cœur

Retiens-moi

Au jeu de la corde je prie pour ne pas être celle qui

 

 

Lâchera.

photographie-corde-retiens-moi

Incendie

cancale-coucher-de-soleil-pointe-du-grouin

Rendez-vous sur ce point brûlant
Là où la lumière du jour
Rencontre les joyeux contours
De ton cœur à jamais chantant.

Allégorie

Et tombe ta chevelure

Sur ta robe bleu azur

Le retour des beaux jours ?

gruissan-allegorie-vue-photographie

Accrochée

etoile-de-mer-photographie

Unies

Par les cinq doigts de la main

Apnée






… Constellation de gouttes

Jamais eu si peu envie de
Briser la glace.

the-shard-londres-view-tamise

Echo

photographie-namibie-canyon-sesriem

Que mes doigts toujours retiennent
Les courbes de ton corps
Et le grain de ta peau.

Contre-plongée

 

Pourquoi les plus hauts vertiges ne s’éprouveraient-ils pas en regardant en l’air ?

new-york-city-buildings-sky

Nostalgie future

paris-butte-montmartre-matin


L’arrivée du jour ; et tout ce que je peux encore serre contre moi, je sais qu’on vient me le ravir.

Effluves

 

 

Le courant ramène
Des souvenirs par milliers ;
Douce rengaine
D’un calme retrouvé.

plage-sud-france-gruissan

Qui-vive

bretagne-manche-mer

à l’équilibre
je prie pour que le vent ne souffle pas trop fort
et fasse
basculer

ma vie.

Ecrin

 

dans la nuit douce
j’embrasse ce rire qui
tour à tour
chatouille mes yeux
habille mon cœur.

nuit-lune-photographie

Pupille

pupille-reflet-lumiere-nuit

 

aveuglement propice
à un instant complice.

Boomerang

 

Et la mer va

Et vient la mer

S’en va l’amer

Reviens à moi.

port-cancale-bretagne

Le marcheur

desert-namib-sossusvlei-namibie

Aridité du sol et de mon cœur
Moqueur
Le Soleil me prépare à la traversée du désert.

Émanation

Elle sentait la lumière courir sur sa peau, s’insinuer sur chaque parcelle d’elle. L’éclairage réchauffait cette pièce froide, triste, vide, donnant du même coup à son cœur la force de repartir, et d’aimer à nouveau. Le rougeoiement des néons sur son visage venait confirmer cette décision intérieure de céder à nouveau aux affres de la passion, dans lesquels elle acceptait de plonger à cœur perdu.
neon-rouge-salle-emanation

Ritournelle

pluie-londres-the-shard-vue-ponts-bridges-angleterre

après la pluie
le beau temps
après la pluie
le cœur chantant.

Petits princes

Le regard est le plus universel de tous les langages.
enfance-innocence-regard-namibie

Sérénade

balcon-amour-saint-valentin-romeo-et-juliette

C’est au pied d’un balcon,
Un genou à terre,
Que l’Amour est né.

Esquisse des temps heureux

Et les lendemains portent déjà en eux Les promesses échangées au creux d’une épaule nue.
coucher-soleil-photographie

Trouble

foret-flou-nature-soleil

qu’il est loin l’été
qu’il est froid le soleil
qu’il était doux le temps des coeurs qui acquiescent en silence
au murmure des sensations.

Constellation

Cueille le jour
Pendant que les fleurs scintillent.

fleur-constellation-jardin

Ancré

bateau-mer-gruissan-plage

au gré des vents
au gré des ans
voguer vers le port
auquel on finira attaché.

C(l)ap

élancée sur la pente des regrets soudain les souvenirs se dressent. Après la détresse les jours heureux enfin.
moon-landscape-namibia-vallee-lune-voyage

Intermède

porte-fenetre-corde
Porte Paupière Maison Closes.

Résonance

Et voilà que vibrent les cordes de mon cœur
au rythme de ta sinistre mélancolie.

photographie-roseaux-resonance

Atmosphere

photographie-gruissan-mer-grazel

 

 

 

rien de léger à ce ciel
                              qui m’écrase.

Histoire(s)

L’écoute est la vertu de celles qui ne le sont pas assez.
namibie-femmes-himba-women-tribu

Aurore

fleur-rose-aurore

 

 

– Je te chanterai l’Amour
T’apprendrai tous ses couplets,
Dit une fleur au cœur lourd
Dont l’armure était fanée.

L'Echappée

 

 

 

On s’endort en pensant à des lendemains dont on ignore encore tout, jusqu’à leur existence.

paris-nuit-fenetre-hotel

Notes

amsterdam-marche-fleurs-Bloemenmarkt

 

 

 

Dites-le avec des couleurs.

Mise au point

 

 

 

Le flou n’existe que parce qu’il y a un regard pour le créer.

photographie-flou-valence-nuit-lumiere-traffic

En mêlée

photographie-bateau-corde-ciel

 

 

Peu importe combien de fils
Tant qu’il n’y a pas de nœuds.
Les jours défilent
Et continue ce jeu.

Point du jour

 

 

 

Et le soleil, s’il le pouvait
Pousserait de ses doigts les branches
Pour mieux nous irradier.

photographie-soleil-arbre-point-du-jour

Au seuil

gruissan-photographie-village-porte

 

 

 

 

 

 

toc toc toc
qui est là ?
C’est l’Avenir
qui te tend les bras.